Massage-Reflexologie

Massage de pied de bébé

  • La réflexologie plantaire – palmaire

C’est une méthode de soin millénaire, dont on retrouve des traces depuis l’ancienne Egypte  et en Chine. La réflexologie plantaire telle que je la pratique aujourd’hui a été développée par Eunice Ingham, physiothérapeute américaine, qui a cartographié des zones réflexes plantaires. Elle est basée sur le principe que le pied, la main ou le visage sont la représentation miniaturisée du corps humain, à chaque « zone-réflexe » correspond un organe, une glande ou une partie spécifique du corps. La pression exercée  sur les point-réflexes permet de localiser les tensions et de rétablir un équilibre énergétique dans les parties du corps correspondantes. La réflexologie  libère les facultés d’auto-guérison du corps. Une séance  engendre   un agréable moment de relaxation, et de détente unique.
C’est un moyen naturel pour soulager durablement les troubles fonctionnels comme : insomnie, stress, nervosité, fatigue chronique, migraine, sinusite, troubles liés à la digestion, cystite, hyper-hypothyroïdie,  duant la grossesse et à l’accouchement…

Si les pieds ne sont pas accessibles, ou si la position allongée n’est pas supportée ce sont les mains ou le visage qui seront utilisées  pour une même efficacité.

  • Le Dien Chan ou multireflexologie faciale :

C’est la plus récente des réflexothérapies à avoir été « découverte ». Cette thérapie manuelle a vu le jour au Vietnam dans les années 70,  grâce au professeur Vietnamien Bui Quoc Châu qui a découvert sur le visage des points-réflexes (BQC) fixes et précis. Dien Chan signifie en vietnamien acupuncture du visage.
Ces points représentent la projection des organes et parties du corps sur le visage. Cette technique consiste à détecter les points sensibles ou « points vivants » sur le visage et à les stimuler directement avec les doigts ou à l’aide d’outils conçus spécialement, en vue d’aider l’organisme à s’autoréguler. Le DienChan est une méthode aussi bien préventive que curative.
Au Vietnam, elle est considérée comme un art de vivre et favorise l’hygiène de vie et une meilleure adaptabilité face au stress et aux maladies.
Sur le visage un soin faciale à visée pacifiante ou tonifiante est aussi un moment de détente exquis à recevoir.

  • Massage Bien-Etre (Californien) :

Massage de détente et de relaxation aux huiles végétales et essentielles bio adaptées selon les besoins de chacun. Grâce à un toucher enveloppant, des longs mouvements lents, fluides et ferme à la fois pouvant s’intensifier il soulage les tensions les plus profondes. Il permet de détendre les zones du corps où le stress s’accumule et est idéal après le sport. Ce massage donne de la souplesse au corps, améliore la circulation sanguine et lymphatique. Il peut être indiqué aux personnes suivant une psychothérapie, ou ayant subi un traumatisme.

  • Shiatsu – Harmonisation des méridiens :

Méthode thérapeutique naturelle et millénaire qui stimule le flux énergétique du corps, renforce la capacité d’auto-guérison et permet ainsi de mieux résister aux maladies. Par des pressions et la stimulation des  points d’acupuncture qui  se situent le long de lignes de force, appelées méridiens le corps retrouve un équilibre du Yin et du Yang, nécessaire à la bonne circulation de l’énergie. Un toucher sain et nourrissant sur l’ensemble des principaux méridiens permet un rééquilibrage énergétique grâce à la circulation fluide de l’énergie vitale.


Toute séance commence par un entretien qui permet de déterminer l’état de santé, le suivi médical, les antécédents et les besoins. Ensuite allongé  confortablement la séance se poursuit  pour une durée d’environ d’une heure. La durée et la pratique est adaptée en fonction de l’état de santé et de l’âge (enfants, personnes âgées).

La Réflexologie, le Massage Bien-Etre,  et le Shiatsu sont d’excellents compléments à la médecine traditionnelle mais n’ont pas pour but d’établir un diagnostic, de modifier un traitement médical. Elle ne doit en aucun cas dispenser d’une consultation médicale, quels que soient les symptômes.